Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Thème : IYF v6
Tumblr Titre du dernier article
Truc à savoir Allez voir, c'est important !
RP(s) libre(s) Ce RP n'attend plus que vous
Liens Ce joueur cherche des liens
Newsletter La newsletter de Juillet est disponible ici !
In Your Flesh fête ses deux ans ! Pour l'occasion, participez à notre animation tout au long du mois de Janvier et à notre soirée CB Awards le 16/01 à 21h !
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Event #4) Another Storm

Thème : IYF v6 :: Codes IYF

 Chronologie du forum

avatar
Âge : 35 ans
Statut : En couple



Autre(s) compte(s) : Touuus
Points : 814
Messages : 512
Date d'inscription : 05/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://theme-lily.forumactif.org

MessageSujet: Chronologie du forum   Ven 31 Mar - 10:09
Chronologie du forum

Premiers mois de l'épidémie ☣ Juin à Décembre 2014

Juillet 2014 Les premiers symptômes apparaissent en Afghanistan, mais en dehors de l'armée et des personnes liés au gouvernement, personne n'est vraiment mis au courant de ce fait.

Début Août 2014 Les premières images de plusieurs personnes agressant des passants dans la rue font leur apparition dans les médias. Personne ne sait exactement ce qui se passe mais le gouvernement tente de rassurer les foules.

Fin Août 2014 La situation a totalement dégénérée. Les militaires sont déployés sur le territoire pour tenter de conserver l'ordre mais ils subissent eux aussi des pertes énormes. Les frontières sont fermées le temps d'endiguer l'épidémie, il n'est plus possible d'entrer ou de sortir du pays, par quelque moyen que ce soit.

Septembre 2014 En l'absence d'informations et de retour à la normale, plusieurs groupes de population décident de quitter les villes pour rejoindre le nord du pays et traverser la frontière. Un long exile de plusieurs mois commence alors.

Novembre 2014 Dans un dernier effort pour stopper la propagation du virus, le gouvernement lance des bombes au napalm sur plusieurs grandes villes des Etats-Unis, y compris Détroit, où tout une partie du sud de la ville est incendiée. Malheureusement, cela n'a pas d'effet sur les rôdeurs qui voient plutôt leurs rangs s'agrandir avec les victimes de cet acte. L'incendie est contrôlé et le gouvernement abandonne ses troupes.

Décembre 2014 L'exile lui aussi s'avère un échec total puisqu'il permet à l'épidémie de se répandre encore plus vite. Quelques survivants encore entourés par l'armée se réfugie dans un hôpital en dehors de la ville de Détroit, ne parvenant pas à traverser la frontière.

Vivre avec la Mort ☣ Janvier à Décembre 2015

Janvier 2015 La ville de Détroit est désormais infestée de zombies, à tel point qu'il devient quasiment impossible d'y rester quelques heures sans risquer de se faire infecter. La plupart des survivants qui sont restés dans la région ont trouvé refuge dans la banlieue nord de la ville, à Grosse Pointe.


  • Au Sierra Station, qui était autrefois un Diner-Motel, quelques survivants occupent les lieux, bien décidés à rester en vie. La cohabitation se passe plutôt bien mais ils sont un peu trop nombreux et le second étage de l'hôtel est inaccessible depuis plusieurs mois, quand un hélicoptère a percuté le toit du bâtiment. Afin de mieux s'installer, les survivants vont être obligés de s'occuper de ça, surtout qu'il fait très froid et que le plafond laisse passer l'air...et la neige !

  • A l'hôpital St John, l'armée a pris les choses en main et tout semble se passer pour le mieux, du moins compte tenu de la situation. Ils ont le sous-sol entièrement à leur dispositions et ont pris leurs quartiers dans l'ancienne morgue. Mais aux étages supérieurs, les zombies rôdent toujours et l'endroit manque cruellement de sécurité, un problème que les survivants de ce camp devront régler là aussi.

  • Dans le reste de la région, on peut apercevoir quelques fois de pauvres âmes qui tentent de survivre tant bien que mal sans un endroit sûr où se reposer chaque soir. Ils ne sont pas nombreux, souvent seuls ou par groupes de deux ou trois et avec le temps qui commence à dérailler, il devient impératif pour chacun d'entre eux de trouver un endroit où vivre et se reconstruire.


Février 2015 Le mois de Février apporte avec lui son lot de problème. Alors que la vie des survivants semblaient s'organiser autour d'un retour au calme et d'une période tranquille d'adaptation, voilà que la neige ne cesse de tomber pendant toute la première semaine du mois. Point positif, la glace gêle les rôdeurs et on en voit de moins en moins. Mais attention, ils n'ont pas disparu pour autant et sont bien tranquillement conservés sous la neige... Et le froid devient un véritable problème pour tous les survivants, qu'ils vagabondent dans la nature ou soient installés dans un endroit sûr...

Mars 2015
C’est au début de mars que l’hôpital s’est décidé à amorcer un petit nettoyage de printemps libérant ainsi une nouvelle aire de vie. C’est donc grâce à un de leur membre et à sa détermination que les survivants de l’hôpital peuvent maintenant dormir par petits groupes dans des chambres. C’est aussi à cette période qu’un nouveau lieu est nettoyé. C’est vers le 5 mars qu’un duo de survivant s’éloigne un peu plus de Grosse Pointe pour tomber sur une ancienne base militaire servant à la garde côtière. Entre bateaux et rôdeurs, rien ne dit qu’ils arriveront à y survivre.

Avril 2015 Le mois d’avril fut un mois bien rempli pour tout le monde. Le 15 Avril, une alarme retentit dans tout le quartier de Grosse Pointe Woods. La caserne avait tenté de remettre leur générateur en marche sans se douter que les alarmes n’avaient jamais été éteintes. Alors, pendant qu’une partie du groupe s’évertuait à éteindre l’alarme, les autres présents tentèrent de tuer les morts. Heureusement pour eux, un groupe de solitaire vint les aider, suivi d’un petit groupe de l’hôpital. Grâce à leurs efforts communs, les morts furent repoussés. Pendant ce temps, le petit groupe installé chez les gardes côtes, s’agrandit. Le climat est tendu, mais tout donne l’impression qu’ils arriveront à survivre pour le moment.

Le 23 avril, les survivants du Sierra Station sont partis en expédition pour trouver de l’équipement de laboratoire et autres. Dans leur recherche, ils trouvèrent un labo abandonné. L’endroit étant plus vaste et propre, ils décidèrent qu’y déménager. C’est donc en prévision de ce déménagement qu’ils partirent en mission de ravitaillement le 25 avril.

Mai 2015 C'est en date du 1er mai que le petit groupe de survivants du Sierra Station amorcent leur déménagement vers le nouveau laboratoire. La route ne fut pas de tout repos, mais ils y sont arrivés.

Juillet 2015  Ce fut l'un des étés les plus chauds enregistré dans le Michigan que les survivants ont eu à affronter cette année. Et comme si la chaleur ne suffisait pas, de nombreux événements sont venus perturber leur vie.


  • Les habitants de la caserne ont subi une attaque de pillards le 28 Juillet qui les a forcé à abandonner les lieux. Malheureusement, ils n'étaient pas tous ensemble et le groupe est maintenant éclaté un peu partout, tandis que leur abri est totalement envahi par les rôdeurs.

  • A l'hôpital St John, l'armée a quitté les lieux le 18 Juillet après avoir reçu un appel radio semblant provenir des restes supposés du gouvernement, ne laissant qu trois hommes sur place pour gérer les civils. De gros changements sont à prévoir suite à cette désertion, à n'en pas douter !


11 Septembre 2015 Le Colonel Toledo émet un appel à l'aide par radio, qui est entendu par les survivants de l'hôpital, récemment réorganisés autour d'un leader civil.

Fin Septembre 2015 Les survivants de la caserne s'installent pour de bon sur Grand Marais Street, dans le quartier de Grosse Pointe Park, créant les prémices de ce qui sera la première communauté organisée et ouvert du Michigan : Fort Hope.

No Sanctuary ☣ Janvier à Juillet 2016

5 Janvier 2016 Il fait encore nuit quand un groupe de pillards désormais bien connu des survivants de la région de Détroit entre avec fracas dans l'hôpital St John. Le désormais célèbre Fossoyeur, vexé de n'être parvenu à un accord à son avantage avec la leadeuse du groupe, est bien décidé à lui faire payer son refus. Lorsque les Punishers partiront de l'hôpital au début de la matinée, il ne restera que trois survivants dans le groupe de l'hôpital. Ces trois pauvres âmes, sous le choc, se tourneront vers leur nouvel allié : Fort Hope.

10 Janvier 2016 Les Punishers frappent de nouveau sur un autre groupe ayant refusé de se soumettre à leur cause : les survivants du Coast Guard. Un autre carnage qui ne laisse que deux survivants, dont un bébé de six mois. Et surtout un autre carnage sur un groupe allié à une toute nouvelle puissance en ville, Fort Hope. Après cette nouvelle attaque encore plus violente, le leader de la petite communauté déclare officiellement la guerre aux Punishers et à leur chef Bruce Cameron, aka le Fossoyeur.

25 Janvier 2016 Après des jours de préparation, Fort Hope, menée par le Fantôme et accompagnée de ses alliés du laboratoire du N.I.H lance l'assaut sur l'usine dans laquelle se cachent les Punishers. Une nuit entière de combat s'ensuit, mais alors que le soleil se lève, c'est le Fantôme qui sort victorieux de son affrontement final avec le Fossoyeur. Les Punishers sont finis, leurs derniers représentants sont sommés de quitter la ville ou de subir la colère du Fantôme. Une ère de paix semble se préparer sur Détroit.

20 Février 2016 Tandis que Fort Hope s'agrandit et ouvre ses portes à tout survivant cherchant un endroit où s'abriter, un autre petit groupe réfugié dans la bibliothèque universitaire de Détroit subit une violente attaque de survivants contre lesquels ils se défendaient déjà depuis un moment. Le petit nombre de survivants à la bibliothèque ne suffira pas à retenir le flot des envahisseurs et c'est en ruine qu'ils laisseront leur abris, alors qu'ils se dispersent pour sauver leurs vies.


_________________
Shekh ma shieraki anni

© FRIMELDA
 
Chronologie du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération